09 juillet 2014

La Symphonie des Abysses - Carina Rozenfeld


La Symphonie des Abysses (Tome 1)
Carina Rozenfeld

Edition : Robert Laffont
Collection : R
Année de parution : 2014

Résumé : Vous pensiez être au paradis ? Un gigantesque atoll, des plages de sable fin, une eau turquoise... Un mur infranchissable. Il vous faudra d'abord vivre en enfer.

Article 1 : Tout contact physique, toute marque d'amour sont proscrits.
Article 2 : Il est interdit de chanter, d'écouter ou de faire de la musique
Article 3 : Quiconque se livrera à ces activités illicites sera mis à mort.

Vous n'êtes personne, vous apprendrez à obéir.

J'ai lu beaucoup d'avis positifs sur ce livre. Dystopie, décor paradisiaque et musique donnent tout de suite très envie. La couverture est aussi très belle, en particulier la quatrième de couverture avec les palmiers et la plage de sable fin. Je me suis lancée dans ce livre avec peut-être trop d'attente et je vous avoue avoir été un peu déçue. La chose qui m'a réellement manquée dans cet ouvrage, c'est l'action... Beaucoup trop de descriptions à mon goût : on en a des chapitres entiers. Certes l'auteur nous fait entrer dans son monde, elle nous décrit parfaitement bien l'univers de son histoire et prend du temps à nous expliquer les différents fonctionnements et règles de cet atoll bien mystérieux. Mais au bout d'un moment, trop de descriptions m'ennuient...

Il faut savoir que le livre se découpe en deux parties. Dans un premier temps, nous suivons l'histoire d'Abrielle, jeune fille de 16 ans, qui doit se plier à toutes les lois qui régissent la communauté à laquelle elle appartient. On découvre le fonctionnement de cette petite société, on en apprend plus sur l'atoll où ils vivent et sur le mur infranchissable qui les entoure. Nous suivons la vie quotidienne des habitants et d'Abrielle, qui sent au plus profond d'elle, qu'elle est différente des autres, sur le point de transgresser l'une des lois les plus importantes. C'est cette première partie qui m'a vraiment déçue. J'ai trouvé ça long, très long... Pourtant au bout de la 130ème page, un événement surgit et je me dis : "Ça y est, ça va commencer". Je commençais à être à fond dans l'histoire et... Hop, on retourne dans des pages entières de description. J'ai failli abandonner le livre ici. Puis la seconde partie est arrivée...

Dans cette seconde partie, on va suivre les personnages de Sa et de Ca. Leur société est un peu différente de cette d'Abrielle, et c'était vraiment très intéressant à suivre. Au début, j'ai été un peu perturbée par l'orthographe de certains mots, je me suis dit que ce n'était pas possible, qu'il y avait beaucoup trop de fautes d'orthographe xD Et au final, lorsqu'on en apprend plus sur l'histoire de cette communauté, on comprend vite cette orthographe particulière. Je ne préfère pas vous en dire plus sur cette seconde partie : il est mieux de la découvrir par soi-même. Tout ce que je vous dirais, c'est que j'ai adoré. On trouvait autant de description que dans la première partie, mais on avait beaucoup plus de dialogues et l'action est arrivée pile au bon moment. Sa et Ca sont des personnages tellement attachants, tellement mignons, je les ai vraiment adoré.

Le livre a vraiment été une très bonne découverte lorsque les histoires d'Abrielle et de Sa et Ca se rejoignent. On a enfin une série d'événements qui nous font dévorer le livre à une telle vitesse que lorsque la fin arrive, on ne peut attendre le tome 2. Globalement, l'action la plus intéressante se déroule dans les 150 dernières pages (cela est peu, quand on sait que le livre fait plus de 450 pages...) et c'est vraiment ce que je déplore dans ce livre. Si je devais résumer mon avis, cela donnerait : trop de descriptions mais une action finale hyper intéressante. Alors vu la fin, je peux vous dire que je suis très impatiente d'avoir le tome 2 dans m PAL (sortie novembre 2014).

2 commentaires:

  1. Rha la la, c'est encore long pour la suite! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est clair ! Surtout vu la fin.. Ca va être trop long =O

      Supprimer